A la veille de cette nouvelle vie

Publié le par Isabelle

A la veille de cette nouvelle vie

Les vacances sont passées, opérant leur transition entre mon ancienne vie de marketeuse et cette nouvelle vie de gourmandise.

Elles ont été l'occasion d'acheter, pour la première fois, du fromage en direct chez un petit producteur. Vous savez, ce panneau au bord de la route des vacances qui vous annonce des produits du terroir au prochain tournant. Dans ma famille on n'a jamais eu l'habitude de s'y arrêter. A tord! On est tombés sur un petit fabricant bio qui nous a vendu une fourme et une tome fermières au lait cru qui ont régalées toutes les personnes qui nous accueillaient. Et le tout, pour un prix défiant toute concurrence.

Ayant retrouvé hier les bouchons parisiens et ce matin, au bonheur, la pluie... je me prépare pour commencer demain ma première journée de fromagère.

Les 3 premières semaines vont se passer chez l'employeur puis je prendrai à nouveau le chemin de l'école pour 3 jours toutes les 2 semaines à partir du 16 septembre.

Comment je me sens? D'un côté confiante : j'ai déjà rencontré les personnes avec qui je vais travailler et vu mon environnement, j'arrive comme débutante donc je sais qu'il n'y aura pas d'attentes démesurées pour les débuts. D'un autre côté forcément un peu inquiète. Mon choix a été muri mais il va maintenant rencontrer la réalité et son lot de choses non anticipées. Et bien sûr toute chose nouvelle est toujours un peu source de stress.

Publié dans Mon histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article