Mon premier évènement pour Androuet

Publié le par Isabelle

La semaine dernière j'ai fait mon premier évènement pour Androuet. Cela se déroulait au golf de Saint Cloud, où Peugeot recevait ses top managers Europe pour une partie de golf suivie d'un buffet.

J'étais en charge de la partie fromage, avec une prestation de 11 kg de fromages avec 18 variétés ainsi que 9 kg de pain à mettre en corbeille.

J'ai préparé deux types de plateaux que j'ai fait, chacun en deux exemplaires, afin de pouvoir intervertir lorsque le premier serait un peu dégarni.

Voilà ce que cela donne :

Mon premier évènement pour Androuet
Mon premier évènement pour Androuet

Après avoir consciencieusement préparé mes produits je suis allée cherchée le camion garé non loin de là pour charger mes plateaux et mes corbeilles de pain, puis, direction Saint Cloud. C'était la première fois que je conduisais un aussi gros véhicule sans rétroviseur intérieur. Mais je me suis débrouillée comme une chef. Je ne me suis même pas perdue.

Arrivée au golf, magnifique parenthèse de verdure en région parisienne, j'ai découvert les stands voisins : huîtres, brochettes au barbecue, jambon ibérique, légumes et fruits taillés de manière très réussie.

J'ai moi aussi installé mon stand, mis en valeur par le cadre bucolique.

Mon premier évènement pour Androuet
Mon premier évènement pour Androuet

Petit à petit les personnes ont commencé à arriver, tout sourire devant mon joli étal. Je les ai servis un à un car le flux le permettait, les conseillant et les renseignant.

Tous étaient très avenants et très intéressés.

J'ai eu d'excellents retour sur la qualité des produits et sur la présentation. C'est intéressant car il ne s'agit pas ici d'une "clientèle acquise" qui vient déjà dans votre boutique mais de personnes qui parfois ne vous connaissent pas et ont l'habitude d'autres maisons. Les compliments n'en sont que plus forts.

J'aime beaucoup ce type de prestation qui permet de voir un autre cadre que celui de la boutique. Tout s'est bien déroulé pour cette première qui était un challenge pour moi. J'ai même réussi à regarer le camion après avoir traversé sans encombre la capitale à l'heure de pointe. J'attends avec impatience la prochaine expérience et vous la raconterait avec grand plaisir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article