Expérience végan à Montréal

Publié le par Isabelle

Je reviens tout juste de 3 jours à Montréal où je suis allée rendre visite à une amie qui était avec moi à l'école de commerce et qui y vit depuis 5 ans avec son conjoint devenu son mari depuis.

J'ai pris le bus de nuit pour me rendre là bas. Départ à minuit et arrivée au petit matin.

En arrivant de New York Montréal fait presque figure de village avec ses 4 lignes de métro. Qui n'ont d'ailleurs pas de nom chiffré ou lettré mais se nomment tout simplement par la couleur qui les représentent sur les plans. Il y a la ligne verte, la orange, la jaune et la bleue.

La ville est aussi beaucoup plus calme que New York qui, ce n'est pas un mythe, est très bruyante. C'est le prix à payer pour l'intensité de la ville qui ne dort jamais. Pour exemple le supermarché où je fais mes courses, qui est un vrai supermarché plutôt classe et pas un petit épicier de quartier, est pourtant ouvert 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Cela parait incroyable.

Je n'avais pas revu mon amie depuis 6 ans et depuis... elle est devenue végan! Intéressante rencontre que celle d'un couple végan et d'une fromagère. Je me suis donc immergée dans leur manière de consommer pendant ces 3 jours et j'ai trouvé ça très intéressant.

Pour les non experts végan signifie ne rien consommer d'animal : pas de viande, pas de poisson, pas de fromages, d’œufs ou de laitages. Ce qui nécessite du coup d'être assez créatif pour varier les goûts et remplacer certains produits qui sont un peu omniprésents en cuisine.

J'ai vraiment été agréablement surprise. Tout ce que j'ai mangé était très bon, nourrissant et certains produits n'utilisant que des produits végétaux pourraient réellement faire penser en saveur à de la viande ou à des laitages. Il existe même ce qu'ils appellent des Fauxmages à base de noix de cajou. Je n'ai pas goûté. A creuser.

Voici quelques images de repas végans. Je vous laisse juger c'est pour le moins appétissant!

Expérience végan à Montréal
Expérience végan à Montréal

Le produit qui m'a le plus bluffé c'est le végépaté. Il en existe pleins de recettes différentes. Visuellement ça ressemble à du pâté mais c'est uniquement composé de produits issus du végétal. C'est ce que j'ai dans mon sandwich ci-dessus et c'est vraiment super bon!

Les raisons qui poussent la plupart des végans à faire ce choix sont variées mais celle qui revient vraiment avec force c'est le refus de la souffrance animale et de son exploitation. Arrivent ensuite souvent les effets sur l'environnement de notre mode de consommation ainsi que ses effets sur notre santé.

Bon rassurez-vous je ne vais pas arrêter le fromage. J'en serai vraiment incapable, mais j'avoue que l'idée d'essayer d'être responsables dans notre façon de nous nourrir, et, notamment, dans notre consommation de produits issus de l'animal, me parle et me semble primordiale pour notre avenir à tous.

Publié dans Mon histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article